ActualitésDécorer

Le tadelakt, un enduit décoratif traditionnel.

L’enduit à la chaux appelé tadelakt est un enduit ancestral d’origine marocaine. Imperméable et brillant cet enduit revient sur le devant de la scène tout en restant plutôt méconnu. Nous allons dépoussiérer cet enduit et découvrir pourquoi il est intéressant de se laisser tenter par le tadelakt.

Le tadelakt c’est quoi ?

Dans un premier temps, il est bon de se pencher sur les origines de cet enduit. Il faut pour cela revenir plusieurs centaines, voire milliers d’année en arrière. Le tadelakt est à l’origine un enduit utilisé par le peuple berbère pour étanchéifier les citernes et réservoirs d’eau. Il tire son nom du verbe arabe « dalaka » qui signifie polir, masser ou aplanir.

Le tadelakt s’est peu à peu intégré à l’artisanat traditionnel marocain en étant utilisé pour la réalisation de fontaines, piscines ou hammams. Il s’est ensuite diffusé avec le temps autour du bassin méditerranéen, pour habiller les façades de palais et de bâtiments importants (comme le théâtre royal de Marrakech par exemple).

Théâtre royal de Marrakech

Aujourd’hui, le tadelakt profite de l’engouement du tourisme pour le Maroc pour se faire découvrir à l’international. C’est un enduit de plus en plus tendance, qui vise à devenir grand public. Il doit pour cela se réinventer et modifier sa composition de base. La chaux de Marrakech qui est à l’origine de cet enduit, lui donne son aspect et surtout ses propriétés. Il est aujourd’hui possible de reproduire sa composition grâce à un mélange de chaux aérienne, de poudre de marbre et de savon noir.

La différence se fera ensuite avec la technique de pose. Le tadelakt requiert une connaissance et un savoir-faire relativement important afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

back to menu ↑

Domaines d’utilisation du tadelakt 

L’enduit à la chaux tadelakt est un enduit bien singulier. En effet, s’il est bien réalisé il aura un aspect doux et brillant qui se rapproche de celui du marbre. Lorsque sa mise en œuvre est faite dans les règles de l’art, il sera également imperméable, ce qui lui permet d’être utilisé dans de multiples situations où d’autres enduits décoratifs ne le pourraient pas.

Il peut par exemple être utilisé en tant que revêtement mural et remplacer le carrelage. Parfaitement adapté aux salles d’eau et cuisines, il peut également être utilisé dans les pièces à vivre sans aucun problème.

L’enduit tadelakt est relativement tolérant en termes de support. Le support doit être plan, sain, stable et résistant à l’humidité. Le support idéal est un support légèrement absorbant afin que l’enduit accroche de façon optimale. Vous pouvez envisager de mettre en œuvre du tadelakt sur les murs, les boiseries ainsi que sur vos vasques, baignoires et bacs à douche par exemple.

back to menu ↑

Application du tadelakt 

Nous ne pourrons vous dévoiler tous les secrets de fabrication du tadelakt, car nous ne les connaissons pas. Cependant, nous allons dégrossir et vous présenter les grandes lignes de la mise en œuvre d’un enduit à la chaux tadelakt. La patience est une qualité absolument indispensable pour réussir un tadelakt, vous allez comprendre pourquoi.

La préparation du support

La préparation du support est une étape primordiale. Il faut que ce dernier soit totalement dépourvu de trous, de fissures, de reliefs ou d’aspérités en tous genres. Pour partir sur des bases saines, il est conseillé d’appliquer une sous couche d’accroche qui permettra d’unifier le support facilement.

A l’image de nombreux autres enduits, le tadelakt se pose en deux couches de plus ou moins 5mm chacune.

Première étape pour la pose du Tadelakt

La première couche servira principalement de couche d’accroche, et fera le lien entre le support et la couche de finition. A l’aide d’une truelle de maçon, il convient d’appliquer la première couche bien serrée, en appuyant généreusement sur la truelle lors de la mise en oeuvre. Cette technique aura pour but de maximiser l’accroche de l’enduit.

Deuxième étape pour la pose du Tadelakt

Cette deuxième couche devra être plus liquide que la première, et appliquée encore fraîche. Pour savoir quand poser la 2ème couche, il vous suffit de poser votre doigt sur l’enduit, et si cela ne laisse pas de trace, c’est bon ! Cette couche devra être lissée à la taloche après application afin de faire ressortir au maximum l’eau contenue dans la chaux.

C’est à partir de maintenant que la patience est de rigueur. En effet, les temps de séchage sont capitaux. Le temps de séchage dépendant de plusieurs facteurs (conditions hygrométriques de la pièce) il est ainsi difficile de donner une durée exacte de séchage à respecter. Lors du premier temps de séchage (4h environ), vous verrez apparaître des fissures. Il faudra alors effectuer un lissage global puis laisser sécher à nouveau quelques heures voire quelques jours.

Dernière étape pour la pose du Tadelakt

La dernière étape est la plus importante car c’est elle qui donnera l’aspect brillant et étanche à l’enduit et c’est également de cette étape que le tadelakt tire son nom. En effet, il est maintenant temps de masser pour polir la chaux. Pour cela, il vous faudra un outil spécifique des plus basiques un galet avec une face plate et poli ainsi qu’un chiffon avec un mélange d’eau et de savon noir.

En humidifiant régulièrement l’enduit avec le mélange d’eau et de savon noir, vous aurez jusqu’à 5 jours pour effectuer la finition sur l’enduit. Il faut ensuite frotter délicatement l’enduit avec le galet en effectuant des petits cercles de plus ou moins 10cm de diamètre. Un bruit caractéristique de frottement devrait se faire entendre. Si le galet accroche trop, rajoutez du mélange eau/savon noir à l’aide du chiffon. Le savon noir fermera les fissures, rendra la surface étanche et donnera l’aspect brillant à l’enduit. Le passage du galet permettra de resserrer l’enduit et les fissure en lui donnant sont aspect poli.

Les étapes citées ci-dessus peuvent varier selon les sources et les poseurs, car il existe plusieurs façons d’appliquer du tadelakt. Pour être sûr du résultat final, il est parfois conseillé de faire appel à un poseur professionnel. Chaque artisan maitrisant l’enduit tadelakt a ses astuces et ses secrets de fabrication.

back to menu ↑

Avantages et inconvénients du tadelakt 

Le tadelakt est donc un enduit de finition original et chargé d’histoire, qui apporte du charme et une certaine singularité à vos murs. Imperméable, il vous permet de trouver une alternative au carrelage par exemple. Une multitude de support et de teintes possibles lui permette de satisfaire les goûts de chacun. Choisir le tadelakt, c’est mêler l’histoire et la tradition à l’esthétisme et à l’originalité. 

En contrepartie, il faudra être patient et persévérant lors de sa mise en œuvre et éventuellement en discuter avec un professionnel qui vous aiguillera.

Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans la fabrication et l’application d’un tadelakt :

Chaux aérienne DECORCHAUX

La chaux aérienne en poudre permet de réaliser tous types de travaux de finition (enduits, laits de chaux, stucs, tadelakt...)

Poudre de marbre Béatite 30

La poudre de marbre est une charge minérale très fine qui entre dans la composition d'enduits, stucs, peintures, colles ou tadelakt afin d'obtenir une texture et un éclat parfait !

Nous serions heureux de savoir ce que vous en pensez.

Laisser un commentaire

20 − onze =

Menu