Stucs et enduits : Comment faire soi-même un revêtement mural naturel ?

Lors de vos projets d’habitation, vous arrivez toujours à un moment où il faut faire un choix, notamment lorsqu’il s’agit de faire les finitions de ses revêtements muraux. Que ce soit par rapport à la couleur de votre façade ou de l’aspect de la finition d’un mur, il est important de bien choisir son revêtement mural écologique. Les enduits naturels ont une adhérence et une performance sans égal à travers leurs résistances et leurs pérennité.

Les matériaux principaux à utiliser pour faire un enduit

Il existe plusieurs matériaux de base pour faire un enduit (Nous préconisons lors de votre mélange d’utiliser soit la chaux, soit l’argile).

La chaux hydraulique : La chaux hydraulique est un éco matériau constituée d’oxyde de calcium et de magnésium. La chaux en poudre et sa poussière (l’aspect similaire à du ciment) par sa manipulation, peuvent être nocif lors de l’application (se protéger le nez et la bouche).

L’argile : c’est une roche sédimentaire, souvent meublé (glaise) qui est imbibée d’eau. Elle forme une pâte qui peut être maniée sur un mur qui durcit après son utilisation.

L’eau : Soluble, l’eau permet de créer la pâte de votre charge une fois malaxée.

La chaux hydraulique et l’argile sont des matériaux de base pour réaliser vos enduits naturels.

C’est quoi une charge ?

Une charge est un complément à votre enduit naturel. Souvent, la charge permet de donner plus de résistance, de volume et de ténacité à vos enduits naturels.

Il existe de nombreuses charges possibles (Evidemment, la charge joue un rôle essentiel dans l’aspect final de vos enduits naturels).

Les différentes charges possibles

Le sable siliceux : Un sable noble et très agréable au touché. De granulométrie fine, le sable siliceux permet de donner à vos enduits un aspect robuste et lisse.

La poudre de marbre 0-350 : De couleur blanche et similaire à de la farine, la poudre de marbre dispose d’une granulométrie fine. (Pour une finition en stuc).

Poudre de marbre avec une granulométrie de 0-350

Poudre de marbre avec une granulométrie de 0-350

La poudre de marbre 350-600 : De couleur blanche la poudre de marbre 350-600 permet de disposer d’une épaisseur plus épaisse lors de la réalisation de vos enduits naturels (5 mm environ).

Le blanc de Meudon : le blanc de Meudon en poudre est du calcaire naturel broyé. C’est un produit trouvé dans les carrières de craie du bassin Parisien. Avec une granulométrie d’environ 2 microns, le blanc de Meudon permet d’entreprendre des badigeons et des stucs.

Le talc en poudre : Le talc en poudre est une charge fine qui a la capacité de donner du relief et un aspect glissant à vos enduits muraux.

Il existe de multiples charges et de combinaisons possibles avec des matériaux naturels, laisser votre côté artistique ressortir.

L’adjuvant, le 3ème composant pour vos enduits naturels

Le liant ou l’adjuvant permettent de liées de façon homogène les différentes composantes de vos enduits. Il existe plusieurs liants à utiliser pour faire lorsque vous faites vos enduits muraux naturels :

La caséine en poudre : est utilisé comme fixateur écologique pour vos badigeons. En effet, le liant est également utilisé pour vos peintures sur des supports solides.

Le sel d’alun de potasse : De couleur blanche, il facilite les pigments de couleurs à se fixer dans la chaux.

Le méthyl de cellulose : Le minéral réceptionne l’eau dans votre mélange pour vos enduits, badigeons et stucs. En outre, il permet un séchage plus lent et favorise la carbonatation, soit une excellente tenue sur le long  terme de toutes vos peintures naturelles.

Murafix : Le produit Murafix est un fixateur qui renforce votre mélange pour une adhérence adéquate aux supports les plus difficiles.

La Caséine : c’est une poudre similaire à de la farine et de granulométrie fine. Elle fixe naturellement vos stucs et badigeons fortement pigmentées. Sa texture permet de donner du relief, idéal pour obtenir un effet soyeux à vos revêtements muraux.

De la couleur pour vos enduits : pigment définition

Les pigments de couleurs sont des produits naturels d’origine diverses. En effet, que ce soit de provenances minérales (carrière, mine), d’origine végétale (lapin), et organique (chimiquement modifié), les pigments de couleurs sont nombreux et proposent un large éventail de couleur.

La grande majorité des pigments naturels écologiques sont compatibles avec la plupart des liants. Les pigments ajoutent un colorant minéral écologique à vos enduits.

Anecdote : Il faut savoir que la chaux est de couleur blanche. De ce fait, si vous optez pour un enduit à la chaux, il faut prendre en compte que votre mélange peut être impacté par cette même couleur. En effet, si vous penchez pour un pigment naturel de couleur rouge, votre mélange à de forte chance de basculer vers du rose clair.

Pigments naturels

Pigments naturels de couleur pour enduits stucs et badigeons

 

Notre recette pour faire un enduit écologique idéal

La recette que nous suggérons est simple et idéale (du fait qu’elle s’adapte à tous vos supports). De plus,  nous partons sur une base de 100 grammes (de chaux). Il faudra adapter vos mélanges si vous souhaitez des quantités élevées.

Faire des enduits naturels à la chaux

  • Préparer votre plan de travail (vos récipients, votre chaux, vos charges, vos adjuvants et vos pigments de couleur)
  • Prendre environ 100 grammes de chaux hydraulique et disposer la dans votre récipient
  • Ajouter à votre récipient environ 3 cuillères de 15 ml de poudre de marbre 0-350
  • Apporter également 3 cuillères de 15 ml de sable siliceux
  • Additionner ensuite une pincée de Caséine pour obtenir un mélange homogène
  • Enfin, compléter avec vos pigments de couleur (ici, tout dépend de la teinte finale que vous souhaitez), mais nous préconisons entre 15 et 20 ml de pigments.
  • Mélanger tous les ingrédients avec de l’eau (environ 15 Ml), que vous ajouterez au fur et à mesure à votre mélange pour vos enduits à la chaux.

La mise en œuvre de votre enduit

Vous avez préparé l’enduit, il ne reste plus qu’à l’appliquer sur vos revêtements muraux. Pour ce faire, nous préconisons une taloche ou une spatule pour assurer une adhérence idéale.

  • Étaler votre première couche à l’aide de votre taloche pour obtenir une épaisseur fine.
  • Une fois sec, appliquer la seconde couche assez fine, pour permettre à votre enduit de se resserrer et obtenir une adhérence parfaite à vos revêtements muraux naturels.
  • Laisser sécher, et apprécier votre revêtement mural écologique

Faire une finition naturelle en stuc

Base

Charges minéraleAdjuvantPigment Consommation moyenne

Chaux aérienne

Eau

Poudre de marbre

0-350

Caséine

Terres ou ocres  (Maximum 20 % du poids de votre chaux aérienne)

7 kg

Ajuster à la bonne densité pour une mise en œuvre aisée

15 kg

40 g

1.4 kg sans compter votre eau

1.2 kg d’enduit  par m²

17 kg

35 kg

85 g

3.4 kg

27 kg60 kg135 g

5.4 kg

Pour partir sur de bonne base, assurer une surface plane. Nous préconisons d’appliquer ce stuc sur une couche d’enduit fin.  Pour avoir une finition parfaite en « stuc » les couches doivent être faites « frais sur frais ».

C’est à travers le ferrage (un lissage intensif)  et l’utilisation de savon noir liquide que vos enduits procéderons à la carbonisation

Conclusion

Pour conclure, le fait de réaliser ses propres enduits à la chaux d’intérieur écologique à plusieurs avantages. Que ce soit un niveau du confort  de vie (inodore, aucune toxicité) ou du confort visuel (teinte de couleur unique) et même en terme de prix. Des prix faibles pour les matières premières sont proposés, à contrario des finitions murales traditionnelles qui sont plus expansif. De ce fait, il n’y a plus aucune raison d’hésiter entre un revêtement mural naturel et un revêtement mural chimique.

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply