Isoler

Isolation d’un vide sanitaire

Un vide sanitaire c’est quoi ?  

Un vide sanitaire est un espace vide entre le plancher le plus bas du bâtiment et le sol, toutes les maisons n’en possèdent pas. Dans le cas où le bâtiment possède un sous-sol par exemple, il n’y aura pas de vide sanitaire.  

L’objectif premier d’un vide sanitaire est d’isoler le plancher du rez-de-chaussée de l’humidité et ainsi éviter au maximum les remontées. Il apporte grâce à cela une première isolation au sol du bâtiment. Le vide sanitaire permet également de faire passer des canalisations et autres conduites de gaz tout en les laissant accessibles en cas d’interventions nécessaires par la suite.   

L’aération du vide sanitaire est particulièrement importante pour éviter la condensation et permettre à l’humidité venant du sol de s’évacuer. La ventilation du vide sanitaire est assurée la plupart du temps grâce à des ouvertures à la base de la façade. Il faut savoir que dans la majorité des cas, cette ventilation est insuffisante. Si l’humidité dans le vide sanitaire de votre maison est vraiment trop importante il peut être intéressant de revoir et d’augmenter ce système d’aération. 

Ce grand besoin d’aération du vide sanitaire est contre-productif en ce qui concerne l’isolation thermique, c’est pourquoi il est important d’isoler votre vide sanitaire.  

Comment isoler un vide sanitaire ?   

Il est important de bien distinguer les deux types de vide sanitaire, accessible ou non. En dessous de 80 cm de hauteur le vide sanitaire est considéré comme non accessible. A partir de 80cm et jusqu’à 1,80m il sera considéré comme accessible, au-delà ce ne sera plus un vide sanitaire mais bien un sous-sol.  

La solution la plus efficace est l’isolation par le plafond du vide sanitaire, celle-ci n’est envisageable que si ce dernier est accessible. Il sera très compliqué de fixer un isolant au plafond d’une cavité de moins d’un mètre de haut, pensez notamment à votre confort de travail. Pour les vides sanitaires les moins profonds, la solution de l’insufflation d’un isolant en vrac est à privilégier. Légèrement moins efficace, cette méthode vous permettra tout de même d’obtenir un gain de confort important.  

Est-ce possible d’isoler un vide sanitaire avec des matériaux écologiques ?  

Le liège et en particulier le liège expansé, est le matériau naturel et biosourcé le plus adapté à l’isolation de vide sanitaire. Excellent isolant thermique, il résiste aussi très bien à l’humidité en plus de la réguler.  

L’avantage du liège expansé c’est qu’il existe sous forme de plaque ou de granulat ce qui lui permet de convenir aussi bien à l’insufflation qu’à l’isolation par le plafond du vide sanitaire. Peu importe la hauteur de votre vide sanitaire, le liège expansé convient, sous une forme, ou une autre.  

Si vous optez pour les plaques de liège expansé à poser au plafond, un collage au mortier colle est la meilleure solution de mise en œuvre. Un étayage de fortune sera ensuite nécessaire le temps du séchage, la hauteur des vides sanitaires le permet assez facilement avec quelques lattes et planchettes par exemple.  

D’autres solutions peuvent être envisagées, l’application d’un enduit isolant sur le plafond du vide sanitaire par exemple. Ces enduits n’apporteront toutefois pas les mêmes performances et restent une solution relativement onéreuse et difficile à appliquer dans cette configuration de chantier.  

Nous serions heureux de savoir ce que vous en pensez.

Laisser un commentaire

19 + huit =

Menu