ConstruireDécorer

Chaux Hydraulique ou Aérienne : comparatif des avantages et inconvénients

Vous souhaitez rénover, construire ou donner un petit coup de frais à votre décoration ? Pourquoi ne pas choisir la chaux ? Cette matière naturelle vous aide à augmenter votre confort tout en restant durable et écologique. Il suffit de choisir entre la chaux hydraulique ou aérienne. Venez découvrir un guide qui vous permettra de tout savoir sur la chaux, qu’elle soit vive ou éteinte !

Qu’est-ce que la chaux et à quoi elle sert ?

La chaux est un matériau de construction issu de la cuisson du calcaire. Les calcaires d’origines naturelles sont cuits et mélangés à des additifs naturels, avant d’être broyés pour devenir la chaux que l’on connaît. Ce procédé simple permet de réaliser un produit de construction totalement naturel et sans danger pour la santé ou pour l’environnement. En plus d’être écologique, la chaux est une matière résistante et durable. En effet, même si elle a longtemps été délaissée au profit du ciment, elle revient en force et séduit de plus en plus. Pourquoi ? Simplement parce qu’elle s’avère être malléable et très solide. Cette matière utilisée dans le secteur du bâtiment depuis longtemps se décline et s’utilise aussi pour la décoration et la rénovation d’un logement. Vous pouvez installer de la chaux à l’intérieur comme à l’extérieur de votre habitation.

Les caractéristiques et pouvoirs de la chaux :

La chaux est un produit naturel performant et surtout sain. Elle est capable de vous aider à obtenir une maison où il fait bon vivre. Si de nos jours, elle redevient populaire, c’est parce que cette même chaux présente des caractéristiques avantageuses et non-négligeables. Premièrement, la chaux possède un pouvoir désinfectant et antiparasitaire capable de purifier l’air du logement. Ensuite, elle est également dotée d’un grand pouvoir respirant puisqu’elle possède une prespirance naturelle. La vapeur d’eau peut la traverser facilement, sans que qu’elle ne souffre d’un problème d’humidité lié au ruissellement. De plus, un pouvoir hydrofuge fait d’elle un matériau de confiance avec une grande résistance en cas d’incendie. Évidemment, n’oublions pas sa capacité à isoler acoustiquement et thermiquement votre habitation en la mélangeant avec du chanvre ou du liège par exemple. Pour finir, on garde en tête que la chaux est une matière simple à manier et pouvant être utilisée pour l’aspect décoratif d’un bâtiment.

Du côté des caractéristiques, il faut savoir que la chaux se décline et peut être vendu en copeaux ou en pâtes selon qu’il s’agit d’une chaux hydraulique ou une chaux aérienne.

Qu’est-ce que la chaux aérienne ?

La chaux aérienne, aussi appelée chaux éteinte, est essentiellement constituée de calcaire. Elle se caractérise par sa teinte très blanche et se présente sous forme de poudre ou de pâte, comme pour la chaux d’Augmontel. La prise de cette chaux grasse se fait au contact de l’air, c’est d’ailleurs de là que lui vient son nom ! La chaux aérienne subit une phase de carbonation, qui correspond à son durcissement intervenant au bout de 24 à 48 h selon les produits.

Sachez que la chaux peut se mélanger avec du lin ou du chanvre pour acquérir des propriétés isolantes. D’ailleurs, la marque Saint-Astier propose une chaux spéciale enduit chaux-chanvre à mélanger avec du chanvre pour isoler et protéger votre logement.

Côté supports, la chaux éteinte s’applique sur un large panel de matériaux. À savoir : les briques, les pierres, le pisé, le plâtre ou encore le placo. C’est un produit qui apprécie tout autant les surface lisses que les surfaces résistantes. Il suffit que l’ensemble soit propre et sain.

Chaux aérienne CL90 DECORCHAUX

La chaux aérienne en poudre idéale pour la réalisation de tous types de travaux de finition (enduits, laits de chaux, stucs...)

Les avantages de la chaux éteinte :

La chaux aérienne est un produit malléable et pouvant être posé par des débutants à condition d’être précautionneux. Sa souplesse et son élasticité rendent son application agréable et permettent de diminuer le risque de fissures. Autre atout : il s’agit d’une matière surprenante capable de laisser passer l’air tout en rendant le logement imperméable. Cet incroyable avantage lui permet de contrer les effets indésirables liés à l’humidité ou la condensation. Comme les champignons et les moisissures, par exemple… La chaux aérienne est également un matériau présentant des avantages esthétiques. Effectivement, étant de couleur blanche, la chaux n’a besoin que de quelques pigments naturels pour être colorée. Vous pouvez aussi ajouter du sable ou des colorants. Ainsi, la chaux éteinte s’adapte à toutes les exigences et tous les styles. Sans oublier qu’il s’agit d’un produit ultra-durable et très solide, une fois installée la chaux aérienne protège votre maison durant plusieurs décennies. Elle se conserve bien et longtemps.   

Les inconvénients de la chaux grasse :

Côté inconvénient, ils sont peu nombreux. Il suffit de comprendre que la chaux est un produit salissant et volatile durant son application. Il est préférable de se protéger durant les travaux et de prendre soin de se laver les mains après manipulation. L’aspect salissant reste après le séchage de la chaux aérienne, car elle tâche facilement.

Qu’est-ce que la chaux hydraulique ?

La chaux hydraulique, aussi appelée NHL (Liant Naturel Hydraulique), est différente de la chaux aérienne puisque sa prise se fait au contact de l’eau. Vendues sous forme de poudre la chaux vive possède une durée de durcissement à l’air, plus ou moins longue, selon sa composition. En effet, la chaux hydraulique se compose de calcaire et d’argile. Plus la quantité d’argile est élevée, plus la chaux sera résistante. En revanche, plus le matériau devient résistant, moins il est perméable à la vapeur, voilà pourquoi il ne faut pas se tromper de dosage. Ce type de chaux peut également être appelée NHL-Z, cela intervient lorsque le mélange chaux/argile contient aussi du ciment.

La chaux hydraulique est un produit permettant de protéger et d’embellir vos murs, elle est généralement de couleur grisâtre. Elle s’installe volontiers dedans comme dehors… La marque spécialiste du marché, Chaux Saint-Astier, propose une large gamme de chaux vives allant d’un mortier Batichanvre à une chaux hydraulique NHL 5 Pure Tradi. La chaux vive peut aussi être mélangée à du chanvre et du lin pour obtenir des propriétés isolantes.

Au niveau des supports, la chaux vive s’applique sur de nombreux matériaux. Une chaux très peu hydraulique (NHL 2) peut s’installer sur les mêmes matières qu’une chaux aérienne. Le NHL 3,5 convient à la terre, la pierre et au béton. Un NHL 5 est plutôt conçu pour les enduits extérieurs ou pour une chape.

Les avantages de la chaux vive :

Comme sa cousine, la chaux hydraulique ne lésine pas sur les avantages. En effet, il s’agit encore une fois d’un produit naturel regorgeant d’atouts et de bienfaits. Tout d’abord, ce type de chaux, spécialement conçu pour les travaux intérieur et extérieur, est écologique et sans danger pour votre santé. Confortablement installée sur vos murs, la chaux hydraulique protège votre maison des intempéries, des ruissellements de l’eau et des problèmes d’humidité. Cela est rendu possible par son incroyable capacité à imperméabilisé les murs. Selon sa composition, elle permet de purifier l’air de votre habitation en servant de filtre naturel. La chaux vive vieillit plutôt bien et conserve un aspect rustique qui ne manque pas de charme. Au besoin, elle peut être mélangée à des colorants, des pigments naturels ou encore du sable pour convenir à toutes les envies.

Les inconvénients de la chaux hydraulique :

Plus résistante, mais aussi plus compliquée à appliquer, la chaux hydraulique est délicate. Vous devez, de préférence faire appel à un professionnel pour son application. En effet, la manipulation de la chaux vive peut être dangereuse et l’application est plutôt difficile. Son temps de prise peut être long, sans oublier qu’elle ne se conserve pas au-delà de 24 heures.

La différence entre la chaux hydraulique et la chaux aérienne  

Les deux chaux se composent de la même matière principale : le calcaire. Pourtant, elles ont de nombreuses caractéristiques qui les distinguent. La chaux aérienne est une matière simple d’application plutôt pratique pour les travaux d’esthétisme. C’est la chaux idéale pour embellir l’intérieur de la maison. Il s’agit donc d’une chaux de finition. Ce qui n’est pas le cas de la chaux hydraulique puisqu’elle s’utilise à l’extérieur et pour le gros œuvre. La chaux hydraulique est bien plus résistante sur le terrain, mais sa durabilité reste proche de la chaux éteinte en ce qui concerne l’intérieur.

Côté esthétisme, le rendu des couleurs sera toujours un peu terne avec la chaux vive, car elle contient de l’argile. En revanche, l’autre chaux, qui est d’un blanc éclatant, vous assure un rendu couleurs, plus vif. Les deux chaux diffèrent aussi en ce qui concerne le temps de la prise et du dosage.

Comment bien choisir sa chaux ?

Quand on hésite, entre de la chaux hydraulique ou de la chaux aérienne, il suffit de se demander : « Qu’est-ce que l’on compte en faire ? ». Si vous décider d’entreprendre un embellissement et un lissage des murs dans le salon, alors vous pouvez opter pour une chaux aérienne. En revanche, si votre projet de rénovation concerne la façade, les extérieurs ou encore les pièces humides, c’est la chaux hydraulique qui est préconisée. Vous devez aussi veiller à prendre en compte le support. Le choix de la chaux peut varier en fonction du matériau que vous souhaitez recouvrir. Quoi qu’il en soit, hydraulique ou non, la chaux est un matériau durable et écologique. Elle protège votre maison et augmente votre confort thermique et acoustique.

Application d’un enduit à la chaux

Avant même de se lancer dans l’application de la chaux, il est fortement conseillé de se protéger les mains et le visage. Il faut préparer le mur en le débarrassant des poussières, des éventuelles mousses et des parties friables. Ensuite, vous devez humidifier le mur et appliquer les couches d’enduit à la truelle. Talochez tout en veillant à conserver une épaisseur uniforme de 5 à 10 mm. Petit conseil : commencez toujours par les bordures.

La phase suivante consiste simplement à laisser sécher entre chaque couche. Au moment de la dernière couche, les professionnels recommandent de faire une couche plus fine de 3 à 5 mm pour lisser le produit et obtenir un mur lisse et plus soyeux au toucher. Au besoin, vous pouvez utiliser une lisseuse.

Dans le cas d’un enduit à la chaux aérienne, vous devez préparer le produit à l’avance, de préférence avec deux jours d’avance. En effet, cette chaux a besoin d‘un temps de repos dans l’eau avant d’être appliquée.

Côté marque, vous retrouvez :

  • Chaux d’Augmontel et Chaux Saint-Astier du côté de la chaux aérienne ;
  • Tradical, Chaux Saint-Astier, Boehm, Chaux Wasselonne, Chaux Weber et Tradical Batir pour la chaux hydraulique.

Vous l’aurez compris la chaux aérienne et la chaux hydraulique sont des produits différents tant dans leur composition que dans leur usage. Voilà pourquoi, vous devez bien préparer vos travaux afin de faire le meilleur choix. Si vous n’êtes pas bricoleur, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Alors, laquelle fera votre bonheur ? 

Êtes-vous incollable sur la chaux ?
Participez à notre quiz pour tester vos connaissances sur la chaux ! Que vous soyez déjà connaisseur ou même débutant, venez vous essayer sur les différents types de chaux, leurs utilisations et leurs atouts

Participer au Quiz !


Nous serions heureux de savoir ce que vous en pensez.

      Laisser un commentaire

      9 − deux =

      Menu