Sel de bore, une solution naturelle efficace de traitement du bois ?

Le sel de bore est utilisé comme traitement écologique pour les bois, permettant de les protéger sur le long terme. Nous verrons que le sel de bore présente plusieurs facettes et qu’il est l’un des traitements les moins toxiques sur le marché de l’habitation.

À propos du bois

Le bois est un matériau écologique qui prime du fait qu’il se renouvèle indéfiniment et qu’il est biodégradable à 100 %. Il est souvent essentiel de le protéger, notamment lorsqu’il s’agit de plancher ou de charpente fabriqués avec du bois fragile aux xylophages, séchés le plus souvent trop rapidement, ou haché trop jeune en pleine montée de sève pour la vente. Les arbres ont des ennemis, que ce soit les champignons qui se propagent en milieu humide et chaud, ou encore les insectes, notamment les vrillettes, les termites et les lyctus.

Le bois est un écoproduit qui se renouvelle sans cesse. Il est important de le traiter si vous souhaitez préserver son efficacité et son aspect visuel, contre les champignons et les insectes.

Sel de bore pour traitement du bois écologique et naturelLe sel de bore, c’est quoi ?

C’est une substance minérale simple qui est extraite de plusieurs roches riches en borax, produit par évaporation et créé naturellement dans le sous-sol des lacs asséchés. Le sel de bore peut ressembler à première vue à de la simple farine ou « poudre blanche ». Additionner à de l’eau, le sel de bore traite le bois efficacement. En effet, il assure trois fonctions importantes :

  • La fonction d’Insecticide, et permet d’éviter la prolifération des insectes
  • La fonction d’antifongique, et permet d’éviter la génération de moisissures
  • La fonction d’ignifuge, et réduit les chances d’incendies

Les nombreuses vertus du sel de bore écologique sont variées et permettent au traitement d’être considéré comme un traitement pour le bois écologique. Les professionnelles de la ouate de cellulose (produit à base de papier recyclé, isolant thermique écologique) appliquent également le traitement à leurs produits, pour réduire les risques de contamination par les insectes ou les risques d’incendies.

Le sel de bore est un traitement pour bois écologique. Néanmoins, qui dit traitement dit éliminer les dangers et calmer les souffrances qu’elle cause. C’est pourquoi le traitement au sel de bore peut comporter certains dangers, si le produit est mal appliqué.

Le sel de bore un traitement écologique toxique pour les animaux, beaucoup moins pour les hommes

Evidemment, quand nous parlons de traitement, nous parlons de produit susceptible d’éliminer de nombreuses nuisances au bois. Le sel de bore est un produit qui a été testé à plusieurs reprises afin d’examiner ses effets quant à son utilisation et à son application. Que ce soit sur des animaux et insectes, avec la présence de l’acide borique et de borax qui affectent directement ces deniers à de nombreux symptômes (pertes de cellules germinales, changement morphologiques des appareils reproducteurs, etc). Ou sur des populations qui consomment du sel de bore (par exemple, en Turquie, plusieurs populations en consomment depuis un certains moments de l’eau naturelle, forte en sel de bore). Le sel de bore est également présent dans de nombreux compléments alimentaires à très faible dose.

Les toxicologues, expert en la matière, ont analysé le sel de bore et ses effets sur l’être humain. Ils ont déterminé qu’il faut environ plus de 10mg par jour et par kilos du poids corporel, pour que le produit soit néfaste. Pour qu’il soit mortel, il faudrait entre quinze et vingt grammes pour un adulte constitué normalement. En outre, les différentes études montrent qu’il ne forme aucun danger direct pour l’être humain et pourrait même être essentiel pour notre santé.

Le sel de bore est un traitement écologique efficace contre les insectes et diminue fortement les risques d’incendies. C’est un produit connu et étudié par les experts de la profession et les toxicologues. En proportion adéquate, le sel de bore ne comporte aucun risque pour l’être humain, en adéquation avec les différents règlements appliqués à celui-ci.

Quelle réglementation pour le sel de bore et ses utilisations ?

Le sel de bore est exposé au règlement Européen REACH (système d’enregistrement, d’évaluation et d’autorisation des substances chimiques, en Français). À partir de là, tous les produits qui disposent de sel de bore est soumis à plusieurs modalités. Les produits qui en contiennent avec un seuil supérieur à 5,5% doivent afficher une étiquette marquant un risque pour l’utilisateur. En outre, les produits inférieurs au seuil de 5,5 % de composition sont estimés sans aucuns risques. Le produit qui est utilisé pour le traitement des bois doit être manipulé avec les précautions décrites sur les étiquettes et en suivant la mise en œuvre recommandée.

La CCFAT (commission chargée de formuler les avis techniques) accorde qu’il faut prendre en considération quelques précautions d’emplois lors de l’utilisation de celui-ci, également reconnu par la réglementation Européenne qui autorise l’existence du sel de bore juste à une concentration de 5,5%. En outre, la présence du sel de bore dans la ouate de cellulose est inférieure à ce seuil.

Par ailleurs, l’AQC (l’agence qualité construction) a mis en place l’observation de la ouate de cellulose en 2013, pour s’assurer de la qualité de l’éco produit et de son efficacité, par rapport aux différents risques liés à l’utilisation du sel de bore en complément. En sachant que la ouate de cellulose est un isolant, il était nécessaire de comprendre les enjeux de l’application du sel de bore avec la ouate de cellulose présente dans de nombreuses habitations.

Il est important de rappeler que les différents procédés issus de la pétrochimie,  (formaldéhydes, organochlorés, etc.) possèdent des caractéristiques nocives pour la santé, qu’on peut retrouver dans des catégories de produits tels que :

  • Les résines: colles, peintures panneaux de fibres, panneaux de bois contreplaqué et ses dérivés, liants pour matériaux, isolants minéraux (laine de verre, laine de pierre)
  • Les désinfectants et différents conservateur: Peintures, isolants, vitrificateurs pour parquets, produits pour l’entretien et le nettoyage, les textiles et els matelas
  • Les désodorisants: cigarettes, bâtons d’encens

Toutes ces molécules dans les différents produits cités ci-dessus sont beaucoup plus inquiétantes à l’utilisation, sur le long terme. À contrario du sel de bore qui lui présente un niveau de toxicité largement moins élevée. En effet, seulement une exposition au sel de bore à forte dose peut avoir un caractère cancérigène, en sachant que notre organisme l’élimine naturellement.

Le sel de bore est exposé à plusieurs normes et est réglementé par différentes organisations de professionnelle pour son utilisation et lorsque il est destiné à la vente. Des produits beaucoup plus utilisés par les ménages comme les résines, les désinfectants, les désodorisants représentent un niveau de toxicité largement supérieur.

Sel de Bore Polybore - Alsabrico

Le sel de bore est un produit minéral naturel utile pour le traitement du bois.

Caractéristiques et application

Petit récapitulatif :

Le sel de bore est incolore et très facile à appliquer sur quasiment tous types de bois. Même si leurs taux d’humidité est supérieur à 20%. Il est conseillé de nettoyer la zone ou vous souhaitez appliquer le sel de bore (dépoussiéré vos surfaces pour avoir une meilleur adhérence lors de la dilution).

L’application :

Dans un grand bac, mélanger et dissoudre le sel de bore avec de l’eau, à 15 °C minimum, afin d’écarter la possibilité de formations de grumeaux. Une fois la matière prête à l’emploi, maniée la matière à l’aide d’un pinceau ou au pistolet, par trempage ou par traitement autoclave. Afin d’optimiser au maximum la pénétration du produit au bois, nous vous recommandons d’humidifier les parties du bois avant et après utilisation. Si vos boiseries comportent des coupes ou des entailles, n’oubliées pas de les traiter. N’hésitez pas à étaler 1 à 3 applications pour que le sel de bore imprègne parfaitement les surfaces.

Consommation :

  • La consommation moyenne avec le pinceau, le pistolet ou par trempage rapide est d’environ 20gr/m²
  • Par immersion, prolongée ou par traitement autoclave pour une protection de classe 1 : 3Kg m3 et la protection de classe 2 : 4Kg/m3

Temps de séchage :

Il faut compter environ 24 heures pour un séchage adéquat. Éviter d’entreposer des aliments ou des fourrures avant le séchage complet.

Pour conclure, c’est une des solutions pour traiter vos bois de façon naturelle. Il permet un traitement écologique, si l’application de la matière est appliquée à la lettre en suivant précisément la marche à suivre.

 

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply